14/12/2004

Le café de la poste

Il y avait Thérèse..
La serveuse la plus rapide de l'est.
Le café ouvrait à 5h le matin,
ont se levaient souvent tôt.
ça tombait bien.
À la poste dès 5 heures tu pouvais
te retrouver attablé avec un mec
qui se descendait un steack frites..
Ton café croissant n'avait plus le même goût alors.
Il y avait les 25 journaux aux nouvelles fraiches,
Le patron chef d'orchestre, tout roulait..
Tu croisais là les ouvriers de l'aube
Le domeur du val
L'insomniaque désenchanté
Le groupe à Max
Le JMS déjà bien allumé
Des petits vieux pressés de vivre,
Encore..
Des hurluberlus et des toquards.
La poste c'était la cour des miracles..

08:34 Écrit par always the sun | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.