25/11/2004

ROUND MIDNIGHT

Le temps était suspendu à la lueur
des bougies le soir venu.
La maison ronronnait...
Bobby McFerry et l'apesanteur.

Pierre détestait la censure et pensait à M. Porcius..
Le regard de l'homme trahit ses idéaux.

L'histoire s'inscrit dans les murs
et les menteurs finissent toujours par s'évanouir...
loin du coeur des vivants.

14:42 Écrit par always the sun | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

... Mais les vivants continuent à souffrir.

Écrit par : justemoi | 26/11/2004

oui.. mais ils ont le pouvoir de soigner la blessure ;)

Écrit par : dôm | 26/11/2004

Les commentaires sont fermés.